Escapade à la biennale d’art contemporain

Cultiver sa créativité

Je vous parle régulièrement de créativité. Mais comment cultiver cette fibre ? Les vecteurs pour entretenir son imaginaire et sa force de création sont multiples. L’une des sources que que je privilégie est de s’imprégner de ce qui nous touche. Je suis guidée par mes ressentis dans chacune des étapes de ma vie et cela rentre pour une grande partie dans mes processus de création également. Je me montre curieuse, attentive, ouverte et cherche les sources de connexion dans toutes les situations qui s’y prêtent : rencontres, évènements, représentations,…

C’est dans cet état d’esprit que je me suis rendue ce mois de septembre à la biennale d’art contemporain de Lyon et que la magie a opéré !

La biennale d'art contemporain

Se rendre à des évènements artistiques permet d’éveiller l’esprit. La biennale est d’autant plus propice à cela que l’art contemporain revêt mille et une formes et prend des partis pris très tranchés. Partis pris auxquels on peut parfois accrocher ou au contraire ne rien comprendre et se sentir exclu. Que ces formes d’art vous plaisent ou non, le subconscient prend le loisir de capturer les images qui lui sont parlantes.

Passé outre ces premières considérations de réelles rencontres artistiques peuvent avoir lieu. Je vous fais part des installations que j’ai apprécié en images ci-dessous. Je vous parle ensuite de mon coup de cœur de la biennale de cette année.

Rencontre avec Pannaphan Yodmannée, artiste thaïlandaise

Au détour des installations d’art tantôt étonnantes tantôt déroutantes, le coup de cœur. La connexion tant attendue, s’est produite avec les œuvres de Pannaphan Yodmannée, artiste thaïlandaise.

L’artiste fait naitre des images sur la pierre comme ayant été mises à l’épreuve du temps. Ce qui n’est pas sans rappeler les dessins rupestres ou les fresques anciennes réalisées à même les murs. Ses créations sont imprégnées de la philosophie Bouddhiste qui a guidé la vie de l’artiste, formée très jeune à l’art de la peinture par un moine.

Elle mêle croyances anciennes, spiritualité et réalités actuelles avec beaucoup de délicatesse, de subtilité et d’originalité. S’en dégage un sentiment de partage de philosophie, de compréhension du message, d’inspiration et de magie.

Vous pouvez suivre son travail sur ses réseaux sociaux (Facebook et Instagram) et vous rendre à la biennale pour tenter de nouvelles approches, éveiller vos sens out tout simplement vous laisser divertir par la pluralité des installations proposées !

Vous pouvez aussi retrouver ma démarche et ma philosophie en tant que créatrice sur la page dédiée de mon site. Mais aussi en me suivant sur les réseaux sociaux. J’y partage régulièrement mes inspirations et vous parle de mes projets, avancées et joies du quotidien.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *